L'histoire de Dörken de 1892 à aujourd'hui

La direction de l'entreprise familiale s'est passée de génération en génération depuis plus d'un siècle, mais le principe du développement durable et continu est toujours resté inchangé. L'historique suivant illustre comment DÖRKEN a émergé en tant qu'entreprise mondiale après de modestes débuts en tant que petite usine de peinture.

2020 Investir pour l'avenir

Un investissement pour l'avenir est une déclaration de fidélité vis-à-vis de notre localité historique, Herdecke : 2020 voit l'inauguration du nouveau bâtiment administratif DÖRKEN, situé entre le bâtiment principal existant et l'historique Villa Frieda dans la Wetterstraße.

Nieuw gebouw Dörken 2020

Non seulement l'extérieur du bâtiment est transparent, léger et accueillant, mais l'intérieur est également conçu pour favoriser l'interaction et la communication entre les personnes.

Une autre question qui suscite un investissement pour notre avenir est la numérisation en cours. Les entreprises DÖRKEN travaillent depuis longtemps sur de nouvelles stratégies numériques, par exemple pour optimiser la communication avec les clients ou rendre les processus de création documentaire plus efficaces.

Dans le même temps, des consultants en digitalisation nous aident à accélérer la transformation numérique de toute l'entreprise et dans tous les domaines d'activité. De nombreuses idées innovantes émergent lors d'ateliers et d'entretiens, idées qui sont ensuite transformées en projets spécifiques.

2017 Une raison de célébration

Le groupe DÖRKEN célèbre son 125ème anniversaire avec un bilan de ses succès au cours des nombreuses années et décennies écoulées, et plus d'un siècle au compteur !

En 2011, DÖRKEN lance sur le marché la résine acrylique solidifiante DELTA®-LIQUIXX qui offre une solution d'étanchéité à l'air pour toutes les géométries complexes de la construction. En 2013, DELTA®-MAXX POLAR est présenté comme une solution de rénovation thermique intégrale pour les toitures en pente.

2015 voit la création d'une nouvelle usine de production de géotextiles à Hagen Vorhalle. Dans le même temps, MULTITEXX® est créée, développant, fabriquant et vendant des intissés à l'industrie.

En 2016, un "étranger" prend pour la première fois le poste de PDG de l'entreprise familiale : Thorsten Koch. Ute Herminghaus et Karl E. Dörken rejoignent le Conseil de Surveillance.

En 2017, le groupe Ewald Dörken AG célèbre son 125ème anniversaire et organise une grande fête pour les employés, les clients et les partenaires commerciaux. Parallèlement, Dörken MKS reçoit la distinction « Top Job ».

Jubileum Dörken 2017

2010 DÖRKEN toujours au TOP.

Après l'attribution du prix allemand de l'efficacité des matériaux à Dörken MKS-Systeme cinq ans plus tôt, Dörken est reconnu comme TOP-100 Innovator pour la deuxième fois.

2010 TOP 100 Innovator

Les entreprises DÖRKEN sont classées parmi les lauréats du prix TOP-100 de l'innovation chaque année depuis 2008. Le concours pour les petites et moyennes entreprises a lieu tous les deux ans, et le prix est reconnu comme la plus grande reconnaissance concernant la gestion de l'innovation en Allemagne.

En 2005, MKS-Systeme a reçu le prestigieux prix allemand de l'efficacité des matériaux pour son système de protection anticorrosion à microcouche DELTA-PROTEKT® KL 120.

Depuis le début du millénaire, DÖRKEN a continuellement intensifié sa recherche et développement. Les équipes DÖRKEN de la R&D sont engagées dans l'innovation et notamment l'exploration de nouvelles solutions et le perfectionnement des produits existants.

 

2000 Fusion et expansion

L'unité Revêtements extérieurs est intégrée dans la nouvelle société CD-Color. Cinq ans plus tard, elle donne naissance à la société à responsabilité limitée Protec-Systempasten GmbH.

Depuis le milieu des années 90, les entreprises de taille moyenne du secteur des revêtements extérieurs avaient de plus en plus de mal à surmonter l'influence des grands conglomérats sur le marché. Plutôt que de poursuivre leur rivalité, DÖRKEN et le fabricant de peinture CWS-Lackfabrik Conrad W. Schmidt GmbH & Co. KG de Düren ont mis en commun leurs forces individuelles dans une nouvelle société, CD-Color GmbH & Co. KG, dont le siège est à Herdecke.

En 2002, le groupe Ewald Dörken AG a profondément restructuré ses activités. La SA est devenue une société holding avec des fonctions de service pour quatre divisions autonomes.

En 2004, CD-Color est devenue une filiale à 100% de DÖRKEN. Elle a été suivie un an plus tard par Protec Systempasten GmbH. Depuis cette consolidation, Protec a continué à fournir aux clients industriels du secteur de la peinture de bâtiment des pâtes, bases et teintures sur mesure.

2000-bautenfarben-doerken

1990 Développement durable

En reprenant la fabrication des peintures de façade respectueuses de l'environnement LUCITE® et Imlar CPC, DÖRKEN commence à se concentrer sur les peintures sans solvants pour la construction.

1990-herminghaus-doerken

DÖRKEN adoptait alors des objectifs environnementaux de plus en plus ambitieux. Lors de l'acquisition des peintures de façade sans solvants LUCITE® et Imlar CPC de DuPont de Nemours, DÖRKEN a engagé une transformation complète de son image et de son savoir-faire.

Dans le cadre de cette stratégie de développement durable, DÖRKEN a cédé son activité de revêtement industriel traditionnelle et commencé à produire de nouvelles peintures de construction en base aqueuse. En deux ans, l'usine de Herdecke avait réduit sa consommation de solvants de 70%.

Au début des années 90, la quatrième génération de la famille a repris les rênes lorsque Karl E. Dörken et Ute Herminghaus ont rejoint l'équipe de direction. Le groupe Ewald Dörken AG a célébré son centenaire en mai 1992.

 

 

1981 À l'international

DÖRKEN lance la production et la commercialisation du système de protection anticorrosion à microcouches DELTA-MKS.

Dans le segment des membranes de construction composites, DÖRKEN lance la nappe alvéolaire DELTA-MS.

En 1981, DÖRKEN a acheté le brevet pour produire et vendre un système de protection anticorrosion à microcouches. Sous la marque DELTA-MKS, ce revêtement haute performance et sans métaux lourds s'est rapidement assuré une position de leadership sur le marché.

Au début des années 1980, la division des membranes synthétiques pour la construction a lancé sa première nappe alvéolaire destinée à la protection des soubassements. En peu de temps, la gamme de systèmes de protection et drainage brun chocolat a été reconnue comme l'empreinte de DÖRKEN sur le marché et a généré une forte demande sur la scène internationale.

1981 DELTA-MS

1973 La crise pétrolière

La crise pétrolière affecte la division des membranes synthétiques pour la construction. Karl-Friedrich Dick prend en charge la division et le ramène au succès.

1973 25mil folie

La crise pétrolière de 1973 a eu de graves répercussions sur les entreprises dans le monde entier, et de nombreuses PME du secteur de la chimie - qui dépendaient du pétrole comme matière première - ont été contraintes de fermer leurs portes ou ont rejoints de grands groupes. À cet égard, Ewald Dörken AG était différente.

Bien que ses activités plastiques en particulier aient été menacées pendant cette période, l'entreprise s'est rétablie assez rapidement lorsque Karl Friedrich Dick a pris la direction en 1973 et, avec Werner Schmidtmann, a lancé de nouvelles stratégies de vente. La crise pétrolière a néanmoins donné lieu à des licenciements et un régime strict des dépenses a été imposé.

 

1963 Nouveaux développements et marchés

DÖRKEN lance la production de membranes synthétiques armées destinées au marché de la construction. L'écran de sous-toiture DELTA®-FOL SPF entame sa forte montée en puissance sur le marché européen.

L'industrie du plastique en mutation rapide permettait aux nouveaux arrivants de s'installer avec de nouveaux produits. Tirant parti de son expérience accumulée lors du développement et de la production de membranes pour wagons de chemin de fer et de bâches NBC (Nucléaire, Bactériologique ou Biologique, Chimique), DÖRKEN s'est ouvert un tout nouveau marché : l'association de couches minces en polyéthylène sur les intissés.

L'un des produits issus de cette activité a été le premier écran de sous-toiture synthétique armé, DELTA®-SPF. Bénéficiant également d'une excellente réaction au feu, il fut bientôt utilisé dans toute l'Europe pour protéger les toitures en pente contre la pénétration de poussières, la suie et l'humidité. Le déploiement du produit a coïncidé avec la formation de la division des membranes synthétiques pour la construction, qui s'est rapidement affirmée sur le marché.

Un travail de développement incessant a ouvert sur une expansion régulière de la gamme de bâches et de membranes de DÖRKEN. Les bâches de toiture et les bâches d'échafaudage avaient déjà été ajoutées au portefeuille de produits plastiques au milieu des années 1960.

 

1963 Productiefabriek

1951 La troisième génération DÖRKEN

DÖRKEN récolte les fruits du miracle économique en Allemagne. La troisième génération de la famille est désormais à la tête de l'entreprise florissante.

1963 Productiefabriek

La réforme monétaire de 1948 a marqué le début du miracle économique allemand. À la fin des années 50 et au début des années 60, DÖRKEN a développé une série de nouveaux produits. Elle a très vite surfé sur la tendance lorsque les peintures de couleurs ont commencé à devenir de plus en plus populaires au milieu des années 1950. Portée par sa qualité et ses activités de marketing renforcées, la série de peintures Bunt-Deltal a rencontré un énorme succès.

En 1951, la troisième génération de la famille prit les rênes, avec le Dr Hellmut Herminghaus et Ewald Dörken qui suivaient ainsi les traces de leur grand-père. Leurs rôles ont perpétué la tradition établie par les co-fondateurs de la société - le chimiste Herminghaus s'occupait principalement de l'aspect technique de l'entreprise, tandis que son cousin Ewald se concentrait sur les achats et la vente.

 

1940 Un test pour l'entreprise

La Seconde Guerre mondiale met l'entreprise à l'épreuve ; elle survit mais n'en sort pas indemne.

Les locaux de l'entreprise à Herdecke ont été gravement endommagés lors des bombardements de la Seconde Guerre mondiale. Certaines activités ont été relocalisées dans des zones plus sûres et les matières premières ne pouvaient plus être stockées sur place.

À partir de 1940, DÖRKEN employa des prisonniers de guerre français et d'Europe de l'Est. Aujourd'hui encore, DÖRKEN AG s'engage à réfléchir solennellement à ce chapitre de l'histoire allemande. En 2000, par exemple, où le Conseil Exécutif a invité d'anciens travailleurs forcés russes à Herdecke et a contribué à la Fondation EVZ (Souvenir, Responsabilité et Avenir).

Après la guerre, l’installation de la société à Herdecke a été menacée de fermeture. Un énorme effort pour sauver le site historique a été fait avec succès grâce à de bonnes relations avec la clientèle et une modernisation poussée qui a facilité l'expansion de la production de peintures.

1940 Dörken

1937 La demande à l'origine des innovations

Dörken fait ses premiers pas dans le domaine des cires à base de résine synthétique et continue de développer son activité d'isolation.

Historische advertentie1935

La crise économique a contraint Ewald Dörken AG à donner la priorité à l'utilisation de matières premières locales lors du développement de nouveaux produits. La demande s'est avérée être à l'origine des nouvelles inventions de la marque et les nouvelles cires en résine synthétique se sont rapidement imposées sur le marché. DÖRKEN est rapidement devenu l'un des principaux fournisseurs de peintures à base de résine synthétique.

Grâce à l'innovation, y compris une nouvelle forme d'isolation à base de liège, le segment des toits de wagons et des membranes s'est également développé. L'entreprise dans son ensemble grandissait et a investi ce succès dans l'agrandissement de ses usines.

1925 Nouvelles perspectives

Création de la SARL Dörken GmbH & Co. KG. Elle sera plus tard la base de la division des membranes synthétiques destinées au secteur de la construction.

La Première Guerre mondiale annonce une période de grandes difficultés pour DÖRKEN, et les affaires ne reprennent que lentement après la fin des hostilités. Afin de créer un nouvel élan, l'entreprise investit dans les années 1920 dans des machines, des terrains, des laboratoires et l'embauche de nouveaux employés. Elle entre sur un marché de niche avec la création de la SARL en 1925 qui fabriquera et distribuera des membranes de toiture pour la flotte croissante de wagons de fret appartenant à l'opérateur ferroviaire allemand.

Une jeune génération prend également la direction de l'entreprise pendant cette période. Karl Dörken et Heinrich Herminghaus, respectivement fils et gendre de Carl Dörken junior, rejoignent l'entreprise et occupent les postes de direction dans la nouvelle SA Ewald Dörken AG à partir de 1929, aux côtés de Fritz Kemner.

 

1925 Treinwagon

1902 Une longueur d'avance technologique

Sa nouvelle marque EBURIT donne à l'usine de peinture un avantage concurrentiel sur le marché.

1902 Eburit

Le Dr Carl Dörken développe un nouveau process de concentration de l'huile de bois. Pour la première fois dans l'histoire de la peinture, son travail a donné naissance à des revêtements aux propriétés "effet bois", qui se sont avérés être un succès retentissant. Le produit Dörken EBURIT est devenu le matériau principal du décorateur pendant les sept décennies suivantes.

Son succès a été assuré par une activité publicitaire soutenue et efficace. Les campagnes de marketing étaient encore une exception au début du XXe siècle, mais le frère de Carl, Ewald, croyait en leur efficacité et réussit à faire connaître les produits Dörken à un large public.

 

1892 La création

Les frères Carl et Ewald Dörken forment une société destinée à la production de laques, de peintures et de revêtements anticorrosion.

À la fin du XIXe siècle, la fabrication de produits de consommation et industriels augmente rapidement. Dans ce contexte, la demande de revêtements pour protéger une vaste gamme de surfaces augmente également. Au fur et à mesure de sa croissance, l'industrie de la construction a également besoin de peintures capables de répondre à une grande variété d'exigences.

Respectivement chimiste et homme d'affaires, les frères Carl et Ewald Dörken décident de créer une entreprise de production avec le soutien de leur père, Carl senior, et du futur beau-père de Carl junior, Heinrich Stöcker.

 

1892 Carl Dörken & Ewald Dörken

En savoir plus sur DÖRKEN !

Il y a bien d'autres facettes de nous à découvrir. L'invitation est : Découvrez l'Expertise !